Recently updated content

Le ministre des Mines et des Hydrocarbures de la Guinee equatorial visite la raffinerie modulaire de Waltersmith
January 20, 2020

La direction de Waltersmith Petroman a effectué une visite du site de sa raffinerie modulaire en construction dans le sud-est du Nigéria avec S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale en tant qu’invité.

La Guinée équatoriale continue sa campagne de l’Année de l’investissement avec les investisseurs nigérians
January 20, 2020

Conformément à son engagement à attirer des investissements régionaux dans le pays, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale, a rencontré des investisseurs, des banquiers et des financiers nigérians de haut niveau pour discuter des opportunités offertes par l’initiative de l’Année de l’investissement.

La Chambre africaine de l’énergie encouragée par la récente nomination de la nouvelle directrice régionale de Kosmos Energy pour l’Afrique de l’Ouest.
January 13, 2020

La Chambre africaine de l’énergie est encouragée par la nomination par Kosmos Energy de la sénégalaise Khady Dior Ndiaye au poste de vice-président et directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest.

La Guinée équatoriale présente sa stratégie d’investissement pour l’Asie avant le Forum mondial de l’énergie du Conseil de l’Atlantique
January 10, 2020

Avant le Forum mondial de l’énergie du Conseil de l’Atlantique à Abu Dhabi, le ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima a décrit la stratégie pour les investissements venant d’Asie à la suite de discussions de haut niveau fructueuses avec la société d’État pétrolière et gazière Petro Vietnam et d’autres sociétés asiatiques basées aux Émirats arabes unis.

Le Nigeria s’apprête à faire avancer ses plans gaziers lors de la 3e conférence annuelle du NIPS
January 6, 2020

Le mois dernier, le ministre d’État du Nigéria pour les Ressources pétrolières, S.E. le chef Timipre Sylva a déclaré 2020 Année du Gaz pour la nation ouest-africaine.

Que faudra-t-il pour que 2020 soit vraiment l’année du gaz au Nigeria ?
January 3, 2020

« L’honorable ministre d’État pour les Ressources pétrolières, S.E. le chef Timipre Sylva a déclaré 2020 comme l’Année du Gaz pour la nation », a commencé la nouvelle. Quelle nouvelle incroyable ! Et certainement attendue depuis longtemps. Comme il semble, les responsables nigérians ont finalement fait attention au signal. Comme je l’ai dit si souvent, plus qu’un pays pétrolier, le Nigeria est un pays gazier. Le pays ne se comporte juste pas comme tel.

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale participera au Forum mondial de l’énergie à Abu Dhabi
December 30, 2019

Dans le cadre de l’initiative de « l’Année de l’investissement » en Guinée équatoriale, qui vise à stimuler les investissements en Guinée équatoriale et dans les principales économies africaines productrices de pétrole et de gaz, le ministre des Mines et des Hydrocarbures S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima participera au Forum mondial de l’énergie de l’Atlantic Council à Abu Dhabi du 10 au 12 janvier.

La Guinée équatoriale s’attend à d’importants investissements pétroliers et gaziers en 2020
December 16, 2019

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale (MMH) a achevé son évaluation des programmes de travail et des réunions budgétaires de plusieurs blocs pétroliers dans le pays, correspondant à l’exercice 2020, qui a donné de nombreux résultats positifs.

La Guinée équatoriale accorde une extension à ExxonMobil sur ses blocs offshores
December 16, 2019

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale a accordé à ExxonMobil une prolongation de six mois pour les blocs offshore EG-06 et EG-11.

La Guinée équatoriale s’engage à continuer de soutenir les opérateurs étrangers dans son secteur des hydrocarbures
December 16, 2019

Le ministère des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale (MMH) reconnaît que les nouvelles mesures financières adoptées par la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) créeront des restrictions pour les compagnies pétrolières internationales.