Noble Energy fait une nouvelle découverte de pétrole en Guinée équatoriale

  • Noble Energy a fait une découverte de pétrole dans le bloc I, situé dans le secteur offshore de la Guinée équatoriale.
  • Le puits a été foré à une profondeur totale de 4 417 mètres et devrait produire son premier pétrole en octobre 2019.
  • En tant que champion du développement pétrolier et gazier en Afrique, le ministre des Mines et des Hydrocarbures, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima dirigera la discussion sur l’avenir du gaz naturel sur le continent lors de l’événement Africa Oil & Power qui se tiendra au Cap, du 9 au 11 octobre 2019.

Malabo, le 27 août 2019 – Le ministère des Mines et des Hydrocarbures (MMH) de la Guinée équatoriale a le plaisir d’annoncer que l’entreprise pétrolière et gazière américaine Noble Energy a fait une découverte dans le bloc I.

Le puits Aseng 6P a été foré à une profondeur totale de 4 417 mètres. Noble est actuellement en train de terminer la section horizontale du puits de 400 mètres et, en utilisant l’infrastructure de champ Aseng existante, devrait produire du pétrole à partir d’octobre 2019.

« Nous sommes ravis d’annoncer cette découverte qui n’aurait pas pu se produire à un moment plus opportun. Nous nous sommes engagés à développer nos ressources afin de bâtir une meilleure économie et de créer des opportunités pour nos populations et nous gagnons du terrain », a déclaré le ministre des Mines et des Hydrocarbures S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima.

Il a ajouté : « Nous avons toujours cru fermement que notre pays était relativement sous-exploré. Lorsque les entreprises forent au large des côtes de la Guinée équatoriale, leur probabilité de découverte est réelle. Noble Energy et ses partenaires sont des amis de longue date de la Guinée équatoriale et il est donc tout à fait approprié que nous bâtissions sur nos efforts de développement pétrolier et gazier avec eux à nos côtés. C’est une excellente nouvelle pour notre économie, la création d’emplois et le développement de contenu local. »

Le champ Aseng est constitué de cinq puits sous-marins reliés à un navire FPSO. Avec une participation de 40%, Noble Energy en est l’opérateur. Parmi les autres partenaires figurent Atlas Petroleum (29%), Glencore Exploration (25%) et Gunvor (6%).

Cette année, la Guinée équatoriale a entamé ses efforts pour devenir le plus important centre gazier d’Afrique avec la signature d’accords définitifs avec les partenaires du champs Alen et les propriétaires de l’usine de gaz de Punta Europa afin de monétiser le gaz du champ d’Alen exploité par Noble Energy – un projet connu sous le nom de Megahub du gaz.

Alors que le pays développe ses ressources en gaz, le ministre Obiang Lima avait déclaré plus tôt cette année qu’il visait également un accord final sur son accord commun conclu en 2007 avec le Cameroun, visant à développer les découvertes de condensat de gaz Yoyo et Yolanda sur leur frontière maritime.

Le ministre Obiang Lima, aux côtés d’Antonio Oburu, Directeur général de la compagnie pétrolière nationale de Guinée équatoriale, GEPetrol, dirigera une délégation de sociétés actives en Guinée équatoriale à la conférence et exposition Africa Oil & Power qui se tiendra au Cap, en Afrique du Sud, les 9 et 11 octobre 2019. Rejoignant le ministre seront les sociétés BANGE, Centurion Law Group, Noble Energy, Marathon Oil, Golden Swan, Baker Hughes, Kosmos Energy, Trident Energy, Tullow Oil, Elite Construcciones, Schlumberger, NAHSCO, Hexagon et NALCO Champion.

Pour en savoir plus sur l’événement phare d’Africa Oil & Power 2019 et réserver votre espace d’exposition ou votre ticket, rendez-vous sur www.aop2019.com.